L’açaï : douceur vitaminée de l’Amazonie !

Charlotte, @healthy_charly nous parle de la baie d’açaï, originaire du Brésil et qui prend naissance d’un palmier que l’on appel « Euterpe oleracea » ou palmier pinot et qu’on ne trouve qu’en Amérique du sud dans les zones marécageuses de la forêt tropicale d’Amazonie.

Au brésil, les baies d’açaï sont consommées un peu à toutes les sauces et à toutes les heures mais « l’açaï na tigela », littéralement « açaï dans un bol », est la méthode la plus réputée, mi-sorbet mi-smoothie servi avec des fruits et des céréales.

L’açaï ou baies d’açaï sont de couleurs rouge pourpre, et font une taille similaire à celle d’un raisin. Sa chaire est pulpeuse et fine. Elle enveloppe un noyau dur qui contient la graine d’açaï. Seul 10 % de la baie est comestible, les 90% restant qui représente la graine n’est pas consommable.

Açaï-en-poudre

Quelles sont ses bienfaits de l’Açaï ?

>> Riches en antioxydants

Elle contient de nombreuses vitamines, minéraux, acides aminés, enzymes et surtout confère des propriétés antioxydantes. Avec 15 à 20 fois plus d’antioxydants que dans le raisin rouge, elle est l’une des meilleures sources d’antioxydant trouvé dans n’importe quel type de nourriture.

Les antioxydants, plus précisément les anthocyanines, jouent un rôle extrêmement important dans la chasse aux radicaux libre, bien souvent causé par du stress oxydatif. Les radicaux libres sont responsables de la détérioration du corps et de l’évolution des maladies. Ils entrent dans l’organisme au travers d’une mauvaise alimentation, de contaminants chimiques, de la pollution, des rayons UV …Etc.

Ils contribuent à notre vieillissement cellulaire, tissulaire mais provoque également des douleurs articulaires et musculaires. Ainsi, il est devenu primordial aujourd’hui d’aider notre organisme à résister aux effets des radicaux libres en augmentant notre consommation de super aliments tel que la baie d’açaï.

>> Vertus amincissante ?

En faisant des recherches sur Internet, on peut voir pas mal de publicités très marketing autour des propriétés amincissante et régulateur d’appétit autour de la baie d’açaï, mais qu’en est-il réellement ?

Bien qu’il n’y ait pas à ce jour d’études scientifiques permettant de prouver ces allégations, certains chercheurs pensent que la baie d’açaï joue un rôle favorable sur certaines hormones responsable du contrôle du taux de sucre dans le sang.

En agissant ainsi sur les fonctions métaboliques de notre organisme, il semblerait qu’elle permette une meilleure absorption des nutriments tout en favorisant une meilleure élimination des déchets. En stimulant ainsi notre digestion et en permettant de réguler la libération d’insuline, elle faciliterait la suppression des graisses et des glucides permettant de réduire les fringales, ce qui peut favoriser dans certains cas un retour à l’équilibre dans une stratégie de perte de poids.

>> Régulateur digestif

Très riches en fibres, la baie d’açaï, permet à notre organisme d’éviter toute accumulation de substances toxiques dans notre colon qui pourrait causer des problèmes digestifs.

Véritable régulateur, elle permet d’accélérer le transit intestinal afin d’empêcher toute fermentation et symptômes liés à savoir ballonnements, gaz ou constipation.

>> Haute teneur énergétique

Pauvre en sucre et très riches en macronutriments de part sa composition de complexe d’acides aminés, l’açaï est idéal pour bien débuter une journée et dans l’accompagnement des sportifs.

>> Riche en oméga 9

La baie d’açaï contient des graisses insaturées et plus particulièrement des acides gras mono insaturés ou oméga 9, idéal grâce à leur rôle hypocholestérolémiant, elles diminuent les taux de mauvais cholestérol (LDL) au niveau sanguin.

Quelques études publiées

  • Une étude publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry a démontré qu’entre 56 et 86 % des cellules cancéreuses humaines cultivées en boîtes de Petri avaient été détruites grâce à l’açaï.
  • Dans une recherche menée par le Natural and Medicinal Products Research de Washington, l’analyse de la pulpe du fruit séchée et congelée, révèle une activité antioxydante exceptionnelle contre des radicaux libres responsables de la destruction des cellules. Une efficacité bien supérieure à celle observée, à ce jour, sur d’autres fruits ou légumes.
  • La poudre d’açaï contient également une quantité négligeable de vitamine C, des anthocyanines, une douzaine de flavonoïdes et de faibles quantités de resveratrol.
  • Les études réalisées dans le domaine ont montré que les capacités antioxydantes du sang augmentent deux heures après ingestion d’une solution obtenue à partir de poudre d’Açaï commercialisé.
  • D’autres tests basés sur la méthode Orac (une méthode qui permet de mesurer l’activité antioxydante totale), effectués aussi sur la pulpe du fruit, confirment que l’açai fait partie des fruits les plus antioxydants repertoriés avec la canneberge et la myrtille.

>> Voici quelques recettes de smoothies.

smoothie acai banane kiwi iswari 1

Smoothie Ananas

  • 100 gr ananas
  • 100 ml lait végétal d’amande
  • 100 ml eau
  • 2 à 3 cuillères d’açai en poudre
  • 1 cs miel

Smoothie Vert

  • ½ banane
  • ½ avocat
  • 2 poignets de pousse d’épinard
  • 2 à 3 cuillères d’açai en poudre
  • 1 trait de lait végétal
  • 1 cc de miel

Smoothie aux Fruits

  • 2 bananes congelées
  • 1 kiwi
  • 1 poignée de fruits rouges congelés
  • 2 à 3 cuillères d’açai en poudre
  • Lait d’amande

Idée de topping

  • Fruits : kiwi, mangue, ananas, fruits rouges…etc.
  • Chips de coco ou noix de coco râpée
  • Flocons d’avoine
  • Granola ou muesli
  • Graines de courge, tournesol ou de sésame
  • Poudre de cacao
  • Beurre de cacahuète, d’amande ou de noix de cajou

healthy charly naturopathie

Blog d’une Naturopathe en devenir sur la voie d’une vie plus saine et équilibrée. 100% “in the green attitude” 100% sport. Made in Antibes with love.